Jardinières

jardiniereUne visite de la sécurité routière a eu lieu en décembre 2015. L’agent chargé de la visite, M GRAZIANI, a mis en garde sur nos jardinières à angles vifs et nous a conseillé de les supprimer en raison de leur dangerosité pour les cyclistes et les motards. Nous étudions différentes solutions pour les remplacer.

Comptage de traffic et de vitesses

comptageDes comptages de véhicules et des analyses de vitesses ont été réalisées, à la demande de Mme Peseux, élue référente sécurité routière de notre commune, du 18 décembre 2015 au 25 décembre 2015 sur la RD 104 ( entre les deux plateaux surélévés ) dans les deux sens de circulation.

Voici les données qui nous ont été communiquées :

1/ dans le sens BUSY vers BOUSSIERES :

6802 véhicules sont passées durant la semaine dont 585 « véhicules encombrants » ( des poids lourds ou des tracteurs agricoles )
=> soit une moyenne journalière de 972 véhicules/jour

Parmi les 6802 véhicules :

– 3457 respectaient la limitation de vitesse fixée à 50km/h

– 3206 roulaient entre 50 et 69 km/h

– 134 entre 70 et 89 km/h

2/ dans le sens BOUSSIERES vers BUSY :

5564 véhicules sont passées durant la semaine dont 96 « véhicules encombrants » ( des poids lourds ou des tracteurs agricoles )
=> soit une moyenne journalière de 795 véhicules/jour

Parmi les 5564 véhicules :

– 2786 respectaient la limitation de vitesse fixée à 50km/h

– 2606 roulaient entre 50 et 69 km/h

– 164 entre 70 et 89 km/h

– 7 entre 90 et 109 km/h

– 1 moto à 110 km/h

La vitesse en dessous de laquelle circulent 85 % des usagers est de 59 km/h.
Légèrement au-dessus des 50 km/h autorisés en agglomération dans ce secteur, sans être significativement excessive, elle peut s’expliquer par un phénomène de ré-accélération des usagers « ralentis » en amont par les deux plateaux sur-élevés.

Agent chargé des comptages et des relevés des vitesses : Georges GRAZIANI

 

Aménager les extérieurs de sa maison

Atel2015AteliersCAUEier du CAUE pour les particuliers

Le premier atelier « aménager les extérieurs de sa maison » se déroulera le vendredi 26 février de 14h à 17h au CAUE 21 rue Pergaud à Besançon.

Le paysagiste et l’architecte qui animeront cet atelier expliqueront les différents éléments à prendre en compte avant d’aménager son jardin. Seront ensuite analysés les contraintes, les besoins et les envies de chacun pour leur espace vert et présenté les différentes ambiances possibles pour ses extérieurs.

Il est conseillé de venir avec des plans et des photos.

Le 26 février, interviendront aux côtés du CAUE des animatrices du label  Villes et villages fleuris de Doubs Tourisme qui compléteront les informations données.

L’adhésion au CAUE
NB : règlement par chèque à l’ordre du CAUE du Doubs à remettre au plus tard 1 semaine avant l’atelier.

Ci-dessous le lien pour vous inscrire :

https://www.inscription-facile.com/form/yKfAxS5p8w4n51O2PgzB

projet fusion et bus scolaire

En réponse à notre demande d’informations concernant le devenir du bus scolaire en cas de fusion entre les communes de Busy et de Vorges, la commission Transport de la CAGB qui finance actuellement ce bus nous a officiellement répondu qu’en cas de fusion des nos communes le financement du transport scolaire serait maintenu.

Le groupe de travail de Vorges attend maintenant que le groupe de Busy fixe une date pour avancer sur la rédaction du projet. Dans le planning que nous avons proposé au conseil de Busy, nous espérons présenter ce projet aux habitants dans la dernière quinzaine du mois de mars.

Télévision : la TNT passe en avril à la haute définition (HD)

TNTLe 5 avril 2016 La TNT passe à la haute définition (HD).
POURQUOI PASSER À LA TNT HD ?
• Une meilleure qualité de son et d’image : le changement de norme de diffusion va permettre de moderniser l’offre télévisuelle en accélérant la généralisation de la Haute Définition (HD).
• Un accès à tous les foyers de l’ensemble de l’offre TNT gratuite : dès le 5 avril 2016, tous les foyers reliés à une antenne râteau recevront l’ensemble des 25 chaînes gratuites de la TNT, y compris les six chaînes aujourd’hui exclusivement diffusées en HD (L’équipe 21, Numéro 23, Chérie 25, RMC découverte, 6ter et HD1).
• De nouvelles fréquences pour répondre aux besoins en très haut débit mobile (4G) dans les territoires. L’augmentation considérable du trafic de données mobiles sur Internet dans les années à venir amène l’Etat à anticiper ce besoin en fréquences, en transférant la bande des 700 MHz – où est actuellement diffusée une partie de la TNT- aux services mobiles. Ce redéploiement des fréquences, indispensable au développement de l’économie numérique, s’étalera d’avril 2016 à juin 2019.

Un test simple pour savoir si vous êtes compatible TNT HD :

Le téléviseur TNT ou l’adaptateur externe TNT est HD si :
Il comporte le logo « TNT HD » ou « HD TV » (norme MPEG-4)
Vous visualisez le logo « Arte HD » en vous plaçant soit sur le numéro 7, soit sur le 57.

Samedi chez vous, chez nous !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est Vorges qui a remporté ce samedi à domicile le match qui « l’opposait » à Busy. Dans notre salle de convivialité, les deux équipes ont relevé les différents défis de Dominique Morize, chacun portant « ses couleurs » avec conviction mais toujours dans la bonne humeur !

A l’issue de la dernière épreuve du jour, celle de la liste de verbes commençant par une lettre donnée ( menée par Marie pour Busy et Roberte pour Vorges ), Dominique Morize annonçait une égalité sur le jeu. Vorges était l’équipe gagnante du jour mais Busy emportait le match en totalisant les points des deux samedis.
C’est une fois l’antenne coupée que Georges a relevé un doublon dans la liste de Busy ce qui a conduit au final à un match parfaitement nul pour les deux équipes ! Pas simple à suivre tous ces rebondissements !

Pour résumer, pour l’instant avec 89 points, Busy et Vorges sont deuxièmes sur la liste des villages participant à l’émission. Si les deux villages restent à cette place, il faudra peut être proposer une équipe mixte avec des habitants des deux communes ! Gageons que cette équipe-là pourrait déplacer des montagnes !

Anecdote du jour :  la naissance d’un veau qui a faillit empêcher le maire de réaliser l’un des défis proposé : faire sonner les cloches de notre église ! Patrick, l’agriculteur concerné, aura-t-il prénommé le dit veau ‘France Bleu’ en clin d’oeil ?

merci à Marie Alixant de Busy et Christine Peseux de Vorges pour les photos

Point sur l’accueil des réfugiés

Cela faisait un moment que nous attendions des nouvelles concernant le projet d’accueil d’une famille de réfugiés sur notre commune. Nous avions pour interlocuteur depuis fin octobre un responsable des services de la DDCSPP du Doubs. Le dernier mail de réponse à nos interrogations sur l’avancée de ce dossier était daté du 9 novembre et il laissait entendre, de la part des services, une « avancée » pour  décembre.

Après plusieurs mails et appels sans réponse à la DDCSPP du Doubs courant décembre, un mail a été adressé le 21  décembre à M Setbon, Secrétaire général de la Préfecture du Doubs .

Monsieur Setbon
 
Je me permets de vous contacter pour faire un point sur notre proposition d’accueil de réfugiés dans un de nos logements communaux.
 
M Vienot est injoignable, que ce soit par mail ou par téléphone et il devient difficile pour nous de justifier la vacance du logement réservé.
 
Il est regrettable que la mobilisation des élus et des habitants de Vorges n’ait pas permis la réalisation d’un projet d’accueil alors qu’en septembre nous avions été sollicités en ce sens lors d’une réunion organisée par le président de l’agglomération. Sans réponse des services, nous allons devoir remettre en location ce logement au mois de janvier.
 
Je vous serais reconnaissante si vous pouviez nous apporter un éclairage sur l’évolution de ce dossier afin que nous puissions informer toutes les personnes qui s’étaient investies dans ce projet.
 
Cordialement
Julie Baverel
1ère adjointe Vorges les Pins

 

Le 22 décembre, M Fiers, directeur de la DDCSPP du Doubs, nous a contacté par téléphone pour nous faire un point sur l’accueil des réfugiés dans notre département.

Il nous a confirmé ce que nous préssentions déjà en suivant l’actualité : peu d’orientations ont été transmises dans le Doubs et seules des personnes « isolées » sont actuellement orientées sur notre département. Des familles seraient peut être orientées sur le Doubs mais dans 6-8 mois.

Notre projet d’accueil en milieu rural ne correspondant pas aux intérêts de ces personnes isolées et la commune n’ayant pas à supporter la charge financière d’une vacance sur une telle durée, le logement communal sera remis en location à partir du 1er janvier.

L’Association Solidarité entre Doubs et Loue organisera une réunion courant janvier pour que toutes les personnes s’étant investies dans ce projet puissent décider du devenir de l’association et du projet d’accueil.

Ce dossier montre le triste décalage entre les ambitions énoncées dans les médias par ceux qui nous dirigent et leur mise en oeuvre sur le terrain – alors même que tout était pourtant mis en place par les acteurs locaux.