Re sectorisation des collèges de Planoise

Ci-dessous le mail qui a été envoyé aux 7 communes rurales dont le collège de secteur était Voltaire jusqu’à présent.

Vous êtes parents d’élèves, habitant d’une de ces communes, enseignants…. ?

Cette re-sectorisation vous concerne aussi !

Suite à la re-sectorisation des collèges de Voltaire et Diderot, un collectif d’enseignants, de parents, d’élus et de syndicalistes s’est constitué pour défendre « une réelle mixité ».
En effet, malgré l’abandon d’un premier projet par le DASEN, la décision prise en décembre par le Conseil Départemental de fusionner les bassins de recrutement des deux collèges de Planoise pose toujours question. Si les problèmes d’effectifs du collège Diderot pourront être absorbés par cette décision, on peut légitimement s’inquiéter de la dégradation de la situation dans les deux collèges de Planoise. 
A Voltaire tout d’abord, qui verra en quelques années son taux de CSP défavorisées passer de 43% (pour une moyenne départementale de 41%)  à 63 %.
La mixité sociale qui fonctionne aujourd’hui sera profondément dégradée et inefficiente.
A Diderot aussi, car passer de 78 % de CSP défavorisées à 63% n’améliorera quasiment pas la mixité mais fera perdre le statut REP + à ce collège. Le statut REP + permet des effectifs allégés, des moyens humains et matériels supplémentaires qui n’existeront plus avec la parte du statut.
Le collectif pour une « réelle mixité » ne peut accepter ses perspectives. Il demande depuis plusieurs semaines une audience auprès du Conseil Départemental afin que celui s’engage pour la rentrée 2019 à remettre à plat la sectorisation votée en décembre et à élargir la réflexion à l’ensemble des collèges de la CAGB. ( (pour avoir un point de comparaison, les taux de CSP défavorisées d’autres collèges : Lumière : 15,6% , Victor Hugo : 29,6%,  Pouilley les Vignes et Chatillon le Duc : aux alentours de 20%….)
La demande d’audience n’ayant reçu aucune réponse, le collectif donne rendez vous aux parents d’élèves, aux enseignants, aux élus le mercredi 7 février à 14h devant le Conseil Départemental.
Nous ne pouvons pas continuer à rester silencieux, les parents, les habitants s’inquiètent et nous devons agir pour défendre la non dégradation voire l’amélioration des conditions d’accueil et d’enseignement de nos enfants qui jusqu’à ce jour s’enrichissent au collège Voltaire d’une mixité bien réelle et positive.
C’est pourquoi je vous invite à communiquer la date du 7 février à toute personne susceptible d’être intéressée mais aussi à vous manifester publiquement sur le sujet.
Vous pouvez aussi rejoindre le collectif en envoyant un mail à collectif.mixite.college@framalistes.org
Bien Cordialement
Julie Baverel
maman d’un élève scolarisé à Voltaire et 1 ère adjointe de Vorges les Pins
Co-signataires 
Jean Paul Pécaud
Maire de Vorges les Pins
Jean Paul Michaud
Maire de Thoraise
Alain Félice
Maire de Busy
Président du SIVOM de Boussières

Projet de re-sectorisation des collèges de Diderot et Voltaire

Vendredi 15 décembre, les maires des communes de Busy, Vorges, Grandfontaine, Thoraise, Montferrand, Avanne et Ranceney ont reçu un mail du DASEN les invitant à une réunion  » de présentation du projet d’affectation des élèves sur les collèges Diderot  et Voltaire à compter de la rentrée 2018, pour information et concertation  » pour le lundi 18 décembre à 16h.

Il n’est pas acceptable, compte tenu des enjeux considérables qui sous-tendent ce projet pour nos communes, de l’impossibilité pour nombre d’entre nous de participer à cette réunion en raison de nos plannings et des délais envisagés avant signature, d’être prévenus seulement deux jours avant la réunion.

Mardi l’annonce a été faite du vote à l’unanimité par le Conseil Départemental de ce projet. Aucun compte rendu de la réunion de lundi n’ayant été envoyé malgré la demande de certains maires, c’est par les médias que nous avons appris la teneur du projet de re-sectorisation qui touche nos écoles.

Le DASEN le 18 décembre lors d’une réunion d’information avec les enseignants a dévoilé le scénario suivant :

Tous les élèves de 6ème et 5ème des deux collèges seraient affectés dès la rentrée 2018 au collège Voltaire et tous les élèves de 4ème et 3ème seraient eux affectés au collège Diderot.

Ce scénario déclassera le collège Diderot actuellement en REP+ pour le classer en REP. Le collège Voltaire sera lui reclassé en REP.

Pour les non initiés : le classement en REP+ se fait en fonction du pourcentage de CSP défavorisées et permet des moyens humains et financiers supplémentaires. (qui seront perdus avec le déclassement…)

Ce projet qui sera entériné le 26 janvier nous inquiète en tant qu’élus pour diverses raisons.

Nos communes participent actuellement à la mixité avec une scolarisation sur le collège de Voltaire qui accueille aussi des élèves des écoles de Planoise ce qui n’est pas le cas de nos communes voisines : Larnod, Boussières, Beure… dont les élèves sont scolarisés sur le collège du centre, le collège Lumière ou le collège de Saint Vit.

Les parents de nos communes, dans leur grande majorité, jouent le jeu et participent à une vraie mixité jusqu’alors appréciée et positive pour l’ensemble des acteurs.

Qu’adviendra-t-il de la mixité si le projet est adopté ?

Si le projet est acté, nos élèves seront scolarisés sur deux établissements avec un taux de CSP défavorisées de 63 % annoncé. Ce taux risque fort de passer à 70%, voire 75 % avec les stratégies d’évitement et le recours à l’enseignement privé. On assisterait donc à une réelle altération de la mixité alors que c’est l’inverse qui est souhaitable. Dans le cas où ce projet serait validé, on aurait alors deux établissements avec une majorité d’élèves en difficultés, ayant perdu les aides humaines et financières liées au classement REP + ce qui, chacun peut aisément le comprendre, n’améliorera en rien la mixité.

Une pétition a été mise en ligne par l’association des parents du collège de Voltaire.

Les élus devraient se rencontrer prochainement pour se concerter sur les suites à donner à ce projet.

DASEN : Sous l’autorité du recteur d’académie, le Directeur Académique des Services de l’Éducation Nationale  est dans le département le responsable des services de l’éducation, à l’exception de ceux de l’enseignement supérieur.
CSP : Catégorie Socio Professionnelles
REP : Réseau d’Education Prioritaire

Reprise de la ruche qui dit oui !

michel daniel traiteurC’est la rentrée aussi pour votre marché de la ruche qui dit oui de Vorges les Pins.  Vous pouvez commander vos produits jusqu’au mardi soir qui précède chaque vente.

Le marché a lieu le jeudi de 17h30 à 19h dans la salle de convivialité de Vorges les Pins. ( en face de l’église ). Prochain marché ce jeudi 14 septembre !

Ci dessus la présentation de l’un des producteurs qui livre la ruche….

Venez découvrir tous les autres et passer votre commande sur le site: https://laruchequiditoui.fr/fr/assemblies/7341